IPDecaux

2007 February 1
by Corée Affaires

Kim Jou-young, IPDecaux : « Le marché de la communication extérieure en Corée va connaître de nombreux changements. »

Quel est le positionnement d’IPDecaux sur le marché de la communication extérieure ?
Présent dans 3 500 villes et 48 pays, le Groupe JCDecaux occupe la première place en Europe et la deuxième place dans le monde sur le marché de la communication extérieure. Ses activités couvrent des supports aussi divers que le mobilier urbain, les grands formats, la publicité en aéroport, la publicité dans les transports, etc.
IPDecaux, la filiale sud-coréenne de JCDecaux, a été créée en 2001. Notre ambition est de profiter des systèmes de gestion, des technologies et du savoir-faire du groupe JCDecaux pour contribuer à l’amélioration de l’environnement urbain et au développement de la communication extérieure en Corée. Nous proposons différents types de mobilier urbain comme par exemple les abribus situés sur la travée centrale des grands axes ou dans les aéroports.
À l’avenir, nous souhaitons poursuivre nos efforts afin de créer de nouveaux médias propres à la communication extérieure et de renforcer encore l’implantation de nos mobiliers dans les villes de Corée.

Avez-vous dû faire face à de nombreuses réglementations pour développer le mobilier urbain en Corée, par rapport à d’autres villes où le groupe JCDecaux est établi ?
Nous sommes en effet fortement dépendants des lois et réglementations, qui sont très différentes selon les pays et les villes. Et au-delà de cet aspect réglementaire, la communication extérieure doit être parfaitement adaptée à la culture du pays pour avoir de meilleurs résultats.
Les services de communication extérieure sont soumis en Corée du Sud à l’approbation des autorités. Le Regulatory Reform Committee fait toutefois des efforts pour assouplir la réglementation existante, par exemple en matière d’affichage sur les immeubles et les bus à compter de cette année. Cela laisse à penser que le marché de la communication extérieure en Corée va connaître de nombreux changements et une croissance rapide.

Quelles sont les innovations à venir pour la communication extérieure ?
La communication extérieure permet de lancer de nombreuses innovations. JCDecaux a créé par exemple la tour publicitaire dite « M4 », car située sur l’autoroute M4 entre Londres et l’aéroport d’Heathrow au Royaume-Uni. Cette tour, d’une hauteur équivalente à celle d’un immeuble de sept étages, est le plus grand dispositif d’affichage publicitaire du pays. Mais nous améliorons également des concepts existants. Nous avons rendu les affiches traditionnelles interactives en permettant le téléchargement d’images animées ou de fichiers Mp3 via la technologie Bluetooth. En Corée du Sud nous avons introduit le concept de l’affiche publicitaire contenant le produit réel lors des campagnes Nike et PlayStation 2, un concept qui a séduit de nombreux annonceurs par la suite.

Propos recueillis par François Dancoisne
Journaliste pour Corée Affaires

FacebookTwitterLinkedInEmail

Comments are closed.