Gastronomie et saveurs coréennes – L'Abri et Avenue 1

2009 April 1
by Corée Affaires

Pour cette seconde édition de « Gastronomie et Saveurs Coréennes », Corée Affaires vous dévoile la gastronomie coréenne dans les restaurants L’Abri et Avenue 1 au travers d’un entretien avec Mr. Sung-Chul Hong, président de Séoul F&B Inc.

Vous avez reçu en 2006 la médaille de Chevalier dans l’Ordre du mérite agricole. Quelle est la clé pour promouvoir la gastronomie française en Corée ?
J’ai créé en 1996 « Cookand Monthly », le premier magazine mensuel coréen consacré à la gastronomie. Le dernier numéro n. 147 est sorti en février dernier mais nous avons décidé d’interrompre la parution jusqu’en septembre prochain. Dans un magazine consacré à la gastronomie et aux saveurs coréennes tel que celui-ci, la cuisine et les vins français ont toujours été mis en avant dans les principaux articles parlant de cuisine étrangère à Séoul.

Pourriez-vous nous décrire vos deux restaurants L’Abri et Avenue 1 ?
Ces deux restaurants se situent dans le building Kyobo à Jongro-Gu Jongro 1-Ga en plein cœur de Séoul, l’un des quartiers les plus fréquentés de la capitale sud-coréenne. Si je fais une comparaison avec Paris, le building Kyobo pourrait ressembler en termes de localisation à la salle d’exposition de véhicules Mercedes-Benz Place de la Concorde.
Ce quartier de Séoul est central car il regroupe de nombreux secteurs, aussi bien politiques qu’économiques, avec une forte concentration de leaders et de cadres Coréens et étrangers. Les restaurants L’Abri et Avenue 1 visent à offrir des espaces de repos aux Coréens, connus pour travailler quotidiennement à un rythme effréné, en proposant des repas à midi et en soirée. Ce quartier et ce rythme intense sont à l’origine de leurs noms respectifs : Avenue 1 pour symboliser le côté « central » et L’Abri qui signifie un espace de repos et de détente.

Vers quel type de clientèle sont-ils orientés ?
Dans un rayon de deux kilomètres, nous pouvons trouver la Maison Bleue (le palais présidentiel), le bureau du Premier Ministre, les infrastructures gouvernementales, les locaux des quotidiens Joseon, Joongang et Donga, ainsi qu’un grand nombre de sièges d’entreprises cotées en Bourse. Ajouté à cela que dans le building Kyobo lui-même, de nombreuses ambassades sont présentes : Australie, Nouvelle-Zélande, Pays-Bas, Finlande et Autriche. Les ambassades des Etats-Unis, de la France, du Japon et de la Chine sont également à proximité.
L’Abri offre à la fois un lieu, une cuisine et un service idéals pour les rendez-vous d’affaires de personnalités de haut-niveau Coréens et étrangers. Avenue 1 est plutôt un restaurant décontracté. Il m’est un peu difficile de vous décrire le type de clientèle que nous visons avec ce restaurant, car de nombreux clients viennent après avoir été à la Librairie Kyobo au sous-sol du building. C’est vraiment une clientèle mixte.

Comment réussir un repas d’affaires à Séoul ?
Il est important d’offrir une cuisine et un service appropriés à la clientèle d’affaires, comme c’est le cas dans tous les restaurants de ce type à travers les grandes villes du monde. Il est également nécessaire de garder une identité bien coréenne dans nos restaurants. Les hommes d’affaires Coréens apprécient pouvoir s’isoler dans des pièces lorsqu’ils vont au restaurant, c’est la raison pour laquelle L’Abri compte parmi un total de 84 places assises, 52 places dans des salles séparées.

Propos recueillis par Clément Charles
Journaliste pour Corée Affaires

FacebookTwitterLinkedInEmail

Comments are closed.