Le terminal de Gwangyang, centres des activités logistiques en Asie du Nord-Est

2009 June 1
by Corée Affaires

Le terminal à containers de Gwangyang, situé au cœur de la zone franche économique de Gwangyang, abrite derrière le port de grands complexes industriels, comme Posco, les complexes pétrochimique de Yeosu et industriel de Yulchon, qui jouent un rôle clé dans la production des produits industriels coréens (pétrole brut, engrais, charbon, mines de fer, acier, etc.). Gwangyang offre des conditions idéales de développement grâce à sa baie naturelle. Le port de Gwangyang devient au fil des années l’un des principaux ports du 21e siècle en Asie du Nord-est. Il détient d’excellentes conditions géographiques de par sa localisation sur la ligne de navigation reliant les Amériques, l’Europe et l’Asie. Situé dans l’une des multiples baies de la côte sud, Gwangyang est en mesure de conserver dans un espace déterminé une eau de mer chaude. La proximité de la Chine lui permet également de servir de point d’appui pour les cargaisons chinoises. Toutes ces conditions réunies offrent un environnement idéal pour des transports logistiques maritimes dans cette zone extrêmement dynamique d’Asie.

Côté douanes, le port de Gwangyang a réduit les coûts pour le passage des bateaux, les frais de mise à quai, les frais d’ancrage, les frais pour l’entrée et la sortie des marchandises, mais a également supprimé les taxes sur les containers afin de faciliter le business des compagnies maritimes ainsi que des exportateurs et importateurs. Le port offre les meilleurs services possibles à moindre coût et joue un rôle déterminant pour la circulation de marchandises transitant par la Corée du Sud. Le terminal à containers de Gwangyang est doté d’un système de mise à quai et d’une grue ultramoderne composée de 22 rangs et 7 colonnes permettant le déchargement des bateaux à un niveau de « Mega Carrier » (plus de 12 000 EVP : équivalent-à-vingt-pieds), soit une très forte capacité d’opérations logistiques. La gestion se fait par l’intermédiaire de systèmes sophistiqués appliquant les dernières technologies pour automatiser au maximum le processus de chargement et de déchargement. Ce terminal offre ainsi des services globaux et adaptés aux compagnies maritimes telles que Hyundai Merchant Marine, Hanjin Shipping, Maersk, CMA-CGM, APL, etc.

L’objectif du port de Gwangyang est de devenir un port international compétitif de nouvelle génération. Beaucoup d’efforts ayant trait au développement durable et à la mise en place de système d’exploitation efficace sont faits. Utilisé comme point d’appui par les pays l’entourant, Gwangyang est géographiquement au centre des échanges internationaux. La proximité des ports chinois tels que Shanghai, Tianjin et Qingdao pour ne citer qu’eux permet de traiter de manière constante de grandes quantités de marchandises en provenance de Chine du Nord. Le terminal de Gwangyang s’étend sur 3.1km pour 17m de profondeur et prépare l’ouverture du premier terminal, actuellement au troisième stade de son développement (voir tableau du « plan de développement du terminal » ci-contre). Gwangyang possède donc un port de très grande dimension équipé de 16 aires de stockage portuaire pour containers et capable de traiter 5.48 millions d’EVP. Cinq entreprises d’exploitation (GICT, Hutchison Korea, Dongbu Construction, Korean International Terminal et Korea Express) gèrent une moyenne de 73 transits marchands chaque semaine. Le terminal doit encore atteindre 3 millions d’EVP pour mettre en place une base indépendante, objectif qui sera atteint dans les prochains mois.

Plan de développement du terminal à containers de Gwangyang

Complexe logistique derrière le port

Classification Plan général Stade 1 Stade 2 Stade 3 AVENIR
Période 1987-2020 1987-1997 1995-2004 1999-2011 -2020
Aires de stationnement 34 4 8 8 14
Capacité de mise à quai 50 000 tonnes x 2920 000 tonnes x  5 50 000 tonnes x 4 50 000 tonnes x 420 000 tonnes x 4 50 000 tonnes x 720 000 tonnes x 1 50 000 tonnes x 14
Capacité de déchargement(millions d’EVP) 12.45 1.6 2.28 2.97 5.6

Le complexe logistique situé derrière le port de Gwangyang est une zone de libre-échange au cœur de la zone franche économique. Il soutient le développement des entreprises internationales de logistique et favorise la création de marchandises à valeur ajoutée. Pour atteindre ces objectifs, la première partie Est du complexe qui s’étend sur 1 950km2 a été finalisée en novembre 2008, et la partie Ouest, qui occupera un espace de 1 930km2 réparti en deux zones, a vu sa construction démarrer récemment, avec une première zone de 860km2, et sera finalisée d’ici 2010. Le complexe disposera d’une base logistique multifonction : distribution, transformation, emballage, commerce, exposition, etc. L’implantation de complexe logistique à proximité des ports est une tendance mondiale et la volonté de développer ce type de structure à Gwangyang va encourager les entreprises locales et étrangères à venir s’implanter et commercer dans ce futur centre international de logistique.

La partie Est du complexe est louée à une vingtaine d’entreprises : Samsung Tesco, Sebang et Dongbu Gwangyang International Logistics, Logis All International, BIDC Corporation, etc. Les dépôts et usines logistiques sont pour la plupart en service ou en voie de finalisation. Dans la partie Ouest, différentes installations sont implantées : complexe international de logistique abritant des installations pour la transformation et l’assemblage de produits de haute technologie, salles d’exposition internationale, parc d’affaires, locaux pour des entreprises coréennes et étrangères, etc. Les marchandises qui entrent dans le port par le terminal à containers pourront être assemblées et transformées en produits de haute technologie dans ces usines avant d’être redistribuer. Pour attirer les investisseurs étrangers, la location de longue durée de terrain à Gwangyang sera proposée à bas coût pour les entreprises étrangères.

Gwangyang : zone de libre-échange

Le port de Gwangyang abrite donc un terminal à containers et un complexe logistique favorisant ainsi le libre-échange dans cette zone. Différentes politiques ont par conséquent été mises en place pour inciter les entreprises à venir : détaxe, réduction de taxes, location de terrain à moindre coût (dans le complexe logistique, les frais particuliers mensuels de location sont de 30 wons par m2 et les frais de base mensuels sont de 200 wons par m2), etc. Toutes les installations sur la zone de Gwangyang vont aider au développement de nombreuses entreprises, accroître les échanges entre la Corée et le reste du monde, et faire du port de Gwangyang le centre logistique d’Asie du Nord-est.

Par Park Dae-Hyeong
Equipe du marketing international à Gwangyang

FacebookTwitterLinkedInEmail

Comments are closed.