La publicité et le « smart » (partie 3)

2010 September 27
by Corée Affaires

Steven Koh
Senior Vice-Président, Directeur des affaires internationales chez Welcomm Publicis

Comment faire une publicité pour un produit « smart » ?
Ce qui est important, ce n’est pas le fait que le produit soit smart ou pas. Il faut trouver en quoi le bénéfice émotionnel provoqué par l’utilisation d’un produit smart est en alignement avec ce que le produit peut offrir en tant que marque au consommateur visé. Qu’est-ce que les valeurs ajoutées émotionnelles données par les produits smart aux individus ? Le challenge est de diffuser ce message de manière très précise et émotionnelle. Il est évident que lorsque nous parlons de produits smart, il existe une notion de haute technologie.

Cela ne signifie cependant pas que la publicité se doit d’avoir une tonalité high-tech ou futuriste. La publicité doit être simple, cohérente et le plus proche possible de la contrainte émotionnelle des clients cibles : leurs rêves, leurs valeurs, leurs mentalités, etc. Je pense que la publicité smart signifie une publicité qui simplifie la vie, rend plus riche la vie, la rend plus émotionnelle avec les technologies intelligentes. La publicité pour le lancement du smart-phone de Samsung « Galaxy » est un bon exemple. Cette publicité montre la naissance d’autres super-phones, les Galaxy, de manière simple et impressionnante. Par cette publicité, Samsung a valorisé la marque Anycall et donné l’impression que le smart-phone Galaxy S entre en compétition avec l’iPhone.

La Corée est un pays dans lequel les tendances changent très rapidement. Comment les agences de publicités comme Welcomm s’adaptent-elles ?
Il y a des éléments qui sont essentiels pour toujours : sensibilité créative, pensée stratégique, travail en équipe et le plus important, la passion pour la publicité. Nous pourrions également rajouter la globalisation. Welcomm Publicis a une culture d’entreprise qui fournit divers programmes de formation en respectant ces 5 éléments. La globalisation ne signifie pas simplement des stages linguistiques ou des séjours à l’étranger. La globalisation signifie qu’on accepte le changement et que notre vision sur le monde est originale. Tout le monde devient un. Pour cela, il faut avoir les ressources humaines qui ont une vision très originale et une véritable passion. La direction pense que ses employés mènent une vie heureuse dans l’entreprise.

Propos recueillis par Clément Charles
Journaliste pour Corée Affaires

FacebookTwitterLinkedInEmail

Comments are closed.