Le tourisme coréen en France

2016 March 21
by Corée Affaires
Entre Paris et Seoul Tourisme coréen en France

Mihye Blin, présidente d’Entre Paris et Séoul

Le tourisme et le voyage à l’étranger représentent une part de plus en plus importante dans les loisirs et le budget des ménages coréens. Mihye Blin, présidente de l’agence de voyage Entre Paris et Séoul (www.eparisseoul.com), exprime son point de vue dans Corée Affaires.

Q. Quelles évolutions du tourisme coréen en France avez-vous pu observer?

R. Les Coréens n’ont commencé à voyager à l’étranger librement qu’en 1988. Au début, ils voyageaient en groupe avec un forfait tout compris et une prise en charge complète. Avec ce type de voyage éclair, ils restaient à Paris 2-3 jours, une semaine en Europe. Cela a pas mal évolué au fil du temps, un peu moins de 30 ans après. Cette forme de voyage « package » existe toujours encore aujourd’hui mais à hauteur de 35% du marché seulement et ce sont souvent des voyages « low cost ». Le mode de voyage des Coréens est devenu beaucoup plus individuel, autonome, libre et donc leur demande est maintenant diversifiée et exigeante. Très curieux et bien informés sur leur destination grâce à Internet, ils commencent à composer leur voyage eux-mêmes selon leurs goûts et leurs moyens. Egalement, je constate une augmentation de « voyages sur mesure de grand luxe » pour les Coréens aisés à travers la France et sur différents thèmes.

Q. Quelles sont les attentes des touristes coréens ? Leurs déceptions et difficultés ? Leurs activités et destinations favorites ?

ski tourisme France Corée

© MColonel OT Chamonix

R. Ils visitent non seulement la capitale et ses sites touristiques, mais aussi maintenant les diverses régions de France et aiment le style de vie à la française. Leur intérêt se porte aussi vers les manifestations culturelles, les activités sportives pratiquées dans le magnifique paysage français comme le golf et le ski. Ils se passionnent aussi pour la gastronomie et le vin français. La mode française, ses grands couturiers font rêver bien évidemment les Coréens. Ainsi ils apprécient les « fashion weeks » et ils viennent chercher les produits dernier cri ou des endroits tendance à Paris. Sans oublier leur goût du shopping dans les grands magasins, les concept stores, les pharmacies pour les produits de beautés ou même le « marché aux puces » parisien.

Leur grande déception du moment est liée à l’insécurité surtout dans Paris et sa périphérie. Souvent, les touristes asiatiques sont la cible des pickpockets ou subissent des agressions. Les autorités françaises devraient vraiment faire des efforts. L’autre déception est plus classique ; les Coréens habitués à un certain niveau de service dans leur propre pays, trouvent souvent les Parisiens pas très souriants ni très accueillants dans les commerces. Certains disent avoir le sentiment d’être presque désolés de les déranger.

tourisme France Corée vinQ. Quelles opportunités pour les entreprises et entrepreneurs français voyez-vous, en ce qui concerne le tourisme coréen ?

R. Les loisirs étaient un tabou pour les Coréens, attachés au travail et au mérite, mais incontestablement bons vivants comme les Français. Aujourd’hui voyager à l’étranger est devenu un plaisir indispensable que les Coréens cachent à peine. L’an dernier, près de 15 millions de Coréens ont voyagé à l’étranger. La France – leur destination favorite et leur première destination européenne – a plein de facettes à offrir sur le plan touristique, historique et culturel aux 300,000 Coréens qui la visitent chaque année. Dans une société très numérisée, les Coréens sont connectés constamment donc il est important d’être présent en ligne. Egalement ils sont très sensibles à la communication et aux services en coréen. Les récents accords d’Orange, du Musée Grévin et de Pierre & Vacances avec leurs partenaires coréens attestent des possibilités de développement bilatéral. A plus petite échelle, les succès de Vallée Village et de la Pharmacie Monge montrent qu’un marketing ciblé et une attention portée aux visiteurs coréens donnent des résultats plus que satisfaisants.

FacebookTwitterLinkedInEmail

Comments are closed.