Interview d’Hervé Morin, Président de la Région Normandie

2016 December 16
by Corée Affaires

Herve MorinHervé MORIN, Président de la Région Normandie, présente aux convives du Gala 2016 les charmes et atouts de la région. 

La Normandie est-elle une destination populaire parmi les Coréens ?

La Normandie est, depuis longtemps, une très grande région touristique, qui comprend des sites de renommée internationale, le Mont-Saint-Michel, Rouen, la maison et les jardins de Claude Monet à Giverny, les stations balnéaires de Deauville, de Granville, de Cabourg, les falaises d’Etretat et tant d’autres ! La Normandie possède une histoire riche en grands événements et des paysages naturels inoubliables.

La Normandie séduit les clientèles internationales. Nous avons constaté une hausse régulière du nombre de visiteurs coréens depuis plusieurs années. A titre d’exemple, ils étaient près de 9 500 à visiter les jardins et la maison de Claude Monet à Giverny en 2015. C’est une hausse de 34% par rapport à 2014 !

Pour nos amis qui souhaitent visiter la région, quel parcours recommandez-vous ? 

Pour deux jours ou une semaine, la richesse de l’offre normande permet de satisfaire les attentes des touristes coréens. Les prestataires normands sont pleinement investis à proposer des services de grande qualité, adaptés aux besoins des touristes coréens. C’est déjà le cas à Rouen et au Havre qui proposent des visites guidées en coréen.

Pour les visiteurs qui viennent en Normandie pour la première fois, un circuit de découverte est certainement la meilleure solution. Au départ de l’aéroport de Paris Charles-de-Gaulle, vous accédez directement en Normandie par un des sites majeurs de l’Impressionnisme, Giverny. Ce charmant village abrite la maison et les jardins de Claude Monet et le Musée des impressionnismes.

Rouen est une étape incontournable. Située sur les bords de la Seine, avec son cœur de ville médiéval, son histoire et ses monuments, la ville a inspiré de nombreux écrivains et artistes.

Le Havre, grande ville port située à l’embouchure de la Seine fêtera, en 2017, les 500 ans de sa création. Reconstruite après la Seconde Guerre mondiale, l’architecture unique du centre-ville, classée au Patrimoine mondial de l’UNESCO, en fait une ville sans équivalent en France.

En route vers le Mont-Saint-Michel, vous ferez étape à Deauville. Cette station balnéaire charme ses visiteurs, entre ses hôtels, son casino, ses hippodromes, ses golfs et ses boutiques de luxe.

Ensuite, Caen est la cité de Guillaume le Conquérant. C’est une métropole très vivante et animée. Le château ducal et les deux magnifiques abbayes offrent une découverte exceptionnelle de notre passé, à l’époque du grand Duché de Normandie.

Enfin, érigé sur un îlot rocheux, le Mont-Saint-Michel et sa magnifique baie, tous deux classés au Patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 1979.

Qu’est ce qui caractérise la gastronomie normande ?

La Normandie est célèbre pour ses nombreux produits emblématiques : lait, beurre, camembert, calvados, coquilles Saint-Jacques, cidre, calvados,… Un terroir gourmand sublimé par le savoir-faire de ses artisans et restaurateurs.

Quelles sont les forces économiques de la région ?

Le paysage économique régional est marqué par une présence importante de secteurs économiques d’excellence avec en particulier l’agro-alimentaire, l’automobile, l’aéronautique et spatial, la chimie-pharmacie-cosmétique, la production d’énergies, la filière équine, la logistique, la construction navale et le nautisme, le numérique. Deuxième région française pour l’export, les qualités de l’économie normande sont connues et reconnues dans le monde entier avec notamment des produits traditionnels de très grande qualité, des produits industriels dans des domaines très variés, une économie portuaire et un secteur numérique de pointe.

Parlez-nous des 7 pôles de compétitivité.

Les pôles de compétitivité rassemblent, sur des thématiques ciblées, des entreprises, des laboratoires de recherche et des établissements de formation. Ceux présents en Normandie permettent l’émergence de près de 80 projets d’innovation par an sur le territoire régional.

MOV’EO concentre environ 70 % de la R&D automobile française. Le pôle TES propose des solutions numériques sécurisées ; il est implanté en Normandie et regroupe plus de 120 acteurs. Le pôle HIPPOLIA est notre fer de lance dans la filière équine pour laquelle la Normandie a une grande ambition. VALORIAL regroupe plus de 270 acteurs en Normandie, Bretagne et Pays de la Loire et travaille sur l’alimentation de demain. La Normandie partage avec les régions voisines 3 autres grands pôles : NOVALOG (logistique), MER Bretagne Atlantique et COSMETIC VALLEY, à la pointe  dans le domaine de la parfumerie cosmétique.

Comment se situe la Normandie à l’international ?

La Région Normandie développe des partenariats avec d’autres régions du monde sur plusieurs continents et renforce son attractivité à l’international. En partant de ses nombreux savoir-faire, elle développe la « marque » Normandie. Elle poursuit ses coopérations anciennes, comme avec la Chine (Province du Fujian) et s’ouvre à des territoires porteurs de modèles de développement innovants comme l’Iran, l’Afrique francophone, la Russie, les Etats-Unis, le Vietnam (où l’Ecole de Management de Normandie développe un programme de formation pour des fonctionnaires) ou Taïwan (qui souhaite investir dans le développement des énergies marines renouvelables).

La Normandie est un important producteur énergétique, comment assure-t-elle sa transition énergétique ?

La Normandie a un rôle majeur à jouer sur le développement des énergies bas carbone. Avec les trois projets de parcs éoliens offshores et le premier potentiel hydrolien mondial exploitable commercialement, elle est en pole position sur la filière EMR en France. Elle anime par ailleurs avec l’Ecosse le forum « Recherche EMR » de la Commission Européenne et fait partie du club international des sites d’essais dans le monde.

Sa position géographique stratégique fait de la Normandie la première région portuaire française ; pouvez-vous nous en dire plus ?

Les 640 km de côtes allant du Tréport au Mont Saint-Michel font de la Normandie une région aux atouts maritimes majeurs.

Elle est désormais la région portuaire la plus importante de France, grâce à un positionnement idéal. L’outil portuaire est structuré autour des deux « locomotives » que sont le port de Rouen, premier port européen pour l’export de céréales, et le port du Havre, premier port français pour les conteneurs. Au-delà de ces deux ports, c’est tout le réseau de ports secondaires qui structure le territoire et en fait la dynamique, parmi lesquels Dieppe, Caen-Ouistreham, et Cherbourg.

Les filières pêche et conchyliculture sont un autre atout majeur de notre économie maritime.

FacebookTwitterLinkedInEmail

Comments are closed.