Les canaux de recrutement en Corée

2017 May 25

Par Karen Landa

L’un des défis majeurs des ressources humaines est toujours le recrutement. L’une des questions que tout manager étranger se pose en Corée concerne les canaux de recrutement. Quels sont les canaux les plus pertinents pour recruter son candidat idéal ? Voici un bref aperçu des différents canaux existant en Corée.

canaux2

Les canaux de recrutement traditionnels
Les méthodes les plus communes en Corée du Sud sont le recrutement direct par l’entreprise et le recours aux agences de recrutement. Ces agences permettent aux entreprises de déléguer la recherche des candidats ainsi que le processus d’intégration des nouveaux employés. (Voir page 54)

A) Recrutement pour un poste junior

Les entreprises coréennes d’envergure multinationale telles que Samsung, Hyundai, LG réalisent en général deux campagnes de recrutement par an (en février et septembre) pour les postes junior, ce qui correspond aux sorties d’uni¬versité. Ces campagnes représentent la majeure partie de leurs embauches pour certains corps de métier. La procédure traditionnelle pour ce type de recrutement inclut plusieurs sessions d’entretien (individuel et en groupe) et un test écrit d’aptitude et de personnalité. Les PME coréennes et les entreprises étrangères implantées en Corée n’ont pas, quant à elles, de périodes de recrutement spécifiques.
Les entreprises, grandes et petites, sont également très présentes aux salons étudiants (취업설명회) car cela leur permet d’établir un contact direct avec les étudiants et de recruter les meilleurs profils rapidement.

B) Recrutement pour un poste senior

Les recrutements pour les postes à pourvoir au niveau senior se déroulent selon les besoins de l’entreprise, autant pour une entreprise multinationale que pour des structures plus petites. Les compétences requises débutent généralement à Bac+3 avec 4 ans d’expérience dans le secteur, Bac+4 avec 2 ans d’expérience dans le secteur ou un doctorat avec ou sans expérience professionnelle. Pour les recrutements de cette nature, les entreprises coréennes font généralement appel à des cabinets de chasseurs de têtes.

canaux1
L’émergence des réseaux sociaux dans le recrutement

A) Nouvelle génération, nouveaux outils

Les réseaux sociaux ont une influence indéniable sur la manière dont les recruteurs et les candidats abordent le marché du travail de nos jours. Généralement, les Coréens s’orientent vers les sites de recrutement suivants pour leur recherche d’emploi :
– Peoplenjob : www.peoplenjob.com/home
– Incruit : www.incruit.com
– Jobkorea : www.jobkorea.co.kr
– Saramin : www.saramin.co.kr

Alors que ces sites ont révolutionné le monde du travail en facilitant la recherche d’emploi et l’accès aux informations, c’est l’émergence de réseaux sociaux tels que Linkedin qui est aujourd’hui à la base d’un renouveau du recrutement. Ces nouveaux sites permettent aux inscrits de promouvoir leur propre candidature et de mettre en avant à la fois leur expérience professionnelle et leur personnalité. Il permet aussi aux entreprises d’établir un contact direct avec le public en partageant régulièrement du contenu sur leurs propres activités. De grandes entreprises comme Google Korea, Samsung ou Apple Korea se servent de ces outils pour faire connaitre leurs activités en Corée à un plus grand nombre de personnes.
Malgré son envie de s’adapter aux nouvelles tendances, la Corée reste attachée aux outils traditionnels du recrutement car les grandes entreprises ont déjà leur propre système établi depuis des décennies.

 Cliquez ici pour en savoir plus sur le travail en Corée.

FacebookTwitterLinkedInEmail

Comments are closed.