Un invité exceptionnel pour notre soirée du Nouvel An lunaire coréen « Seollal »

2019 February 21
Par Delphine De Castelbajac & Oriane Lemaire

« La Corée est un pays fort de ses travailleurs mais aussi de ses visionnaires. La relation entre nos deux pays ne concerne pas seulement le profit mais également des valeurs communes qui forment un avantage compétitif ». C’est le message qu’a porté le Secrétaire d’État chargé du numérique, Monsieur Mounir Mahjoubi à l’occasion de notre soirée du Nouvel An lunaire coréen le 19 Février dernier.

Discours de M. Mahjoubi aux FKCCI Business Awards 2019

Un « self-made man » entrepreneur devenu homme d’Etat

Issu d’une famille ouvrière marocaine, Mounir Mahjoubi est, pour notre société, un exemple de réussite par sa persévérance accompagnée d’un esprit créatif. Malgré un bagage de vie fragile, Mr Mahjoubi a su allier, dès son plus jeune âge, volonté, dynamisme et enthousiasme : des qualités qui ont permis l’essor d’une carrière prometteuse. En effet, à l’âge de 13 ans, il remporte un concours de jeunes inventeurs organisé par Science et Vie Junior. Sa réussite professionnelle se poursuit avec l’obtention d’une maîtrise de droit ainsi que d’un master d’économie et de finance de Sciences Po Paris. Avide d’innovation, il se lancera dans la cofondation de plusieurs start-ups en e-commerce et communication. Parmi ces dernières se distingue « La Ruche qui dit oui ! », une plateforme sociale et collaborative de mise en relation d’agriculteurs et de consommateurs.

Son ambition le pousse à s’engager politiquement au côté de Ségolène Royal puis de François Hollande, en 2012, pour le soutenir dans sa campagne présidentielle au travers de sa communication numérique. Ex-Président du Conseil National du Numérique, il rejoint en 2017 la campagne présidentielle du Président actuel, Emmanuel Macron et se voit nommé Secrétaire d’État chargé du numérique un mois plus tard. Mounir Mahjoubi est aujourd’hui une figure politique engagée qui met à profit ses talents en éloquence et en digital.

Visite exceptionnelle en Corée pour renforcer la coopération dans le numérique et l’IA

Monsieur Mahjoubi s’est rendu au pays du matin calme afin d’échanger avec ses partenaires coréens sur l’agenda international et les enjeux en matière de régulation du numérique. Le Secrétaire d’Etat a signé une déclaration conjointe visant à renforcer la coopération entre les deux pays en matière d’intelligence artificielle et de « gouvernance digitale ».

Le 19 février au matin, il a inauguré le 5ème Forum des Industries Innovantes aux côtés de Monsieur Cheong, vice-ministre du Ministère coréen de l’Industrie et du Commerce. « Ce Forum instaure un cadre au sein duquel sont présentés des projets de recherche entre entreprises françaises et coréennes, financé par des institutions parapubliques, Bpifrance d’un côté et son homologue coréen, le KIAT (Institut coréen pour l’avancement des technologies) » a-t-il déclaré.

Son programme prévoyait également une rencontre avec des entrepreneurs français en mission de la French Tech. Le ministre est venu à la rencontre des nombreuses start-ups innovantes de secteurs très variés dans une ambiance chaleureuse. « Un des grands sujets, c’est la French Tech, c’est-à-dire comment les entrepreneurs français ici peuvent tirer le meilleur de cette communauté et proposer à la Corée ce que la France a de meilleur à offrir. C’est ce que je suis venu soutenir ici, et nous sommes là pour vous » a-t-il déclamé à la communauté d’entrepreneurs. « Une communauté qui marche : c’est une communauté qui se réunit, qui a des projets, qui se projette dans l’avenir […] J’ai la preuve aujourd’hui que c’est votre cas » ajoute-t-il.

Mounir Mahjoubi rencontre des entrepreneurs de la French Tech Seoul

Sa visite en Corée s’est achevée à la soirée de Seollal de la FKCCI, au Shilla Hotel le 19 février. Au cours de cet événement qui mettait à l’honneur les « French Business Awards 2019 », Mounir Mahjoubi a remis en personne les trophées aux quatre entreprises membres lauréates : Thales Korea pour le produit/service de l’année, France Gourmet et Adriel.Ai pour les prix de entrepreneuriat et enfin Bolloré Logistics pour leurs actions en Responsabilité Sociale des Entreprises. Le Secrétaire d’Etat a livré à son auditoire un discours puissant doté d’une pointe d’humour dans lequel il rappelle l’importance de partager des valeurs communes afin de les mettre au service de la performance et de l’innovation. « La Corée est un pays fort de ses travailleurs mais aussi de ses visionnaires. La relation entre nos deux pays ne concerne pas seulement le profit mais également des valeurs communes qui forment un avantage compétitif »

S’adressant à la communauté d’affaires franco-coréenne, il a saisi l’opportunité de transmettre les valeurs entrepreneuriales essentielles pour prospérer : “Etre utile aux humains et à la planète, c’est ce qui fait un grand entrepreneur et des entreprises qui durent dans le temps. Il faut allier performance et humanité! […] Le seul moyen de traverser les siècles c’est l’innovation.”

Des mots inspirants qui donnent du cœur à l’ouvrage à notre belle communauté d’affaires…

FacebookTwitterLinkedInEmail

Comments are closed.