Un festival gourmand pour célébrer la cuisine française aux quatre coins du monde !

2019 March 20

Goût de / Good France revient le 21 mars 2019 ! Ce ne sont pas moins de 5000 chefs depuis 5 ans sur 5 continents qui s’activent au fourneau pour cette manifestation unique en son genre. Cette année, ce plus grand dîner du monde célèbre une gastronomie française respectueuse de l’environnement et mettra à l’honneur la cuisine provençale.

Good France / Goût de France Corée

Tout le monde peut participer, que ce soit au fourneau ou devant son assiette. Les restaurateurs avaient jusqu’au 18 mars 2019 pour inscrire leur événement et envoyer leurs idées de menus au comité de sélection pour faire partie de l’aventure.

Suite au succès des éditions précédentes, en 2019, le programme s’enrichit et s’allonge durant 4 jours. Au menu : un dîner le même jour dans le monde entier, un Grand Banquet provençal et des Expériences Gourmandes à Paris pour découvrir les lieux incontournables de la capitale, les Dîners Complices du Collège Culinaire de France, ateliers, colloque à l’UNESCO sur l’alimentation responsable, … De quoi faire saliver même les moins gourmands d’entre nous !

En Corée, deux Chefs, Mme Fanny Rey et M. Guillaume Sourrieu, viendront spécialement de Provence pour préparer avec M.Laurent Dallet, Chef de la Résidence, un dîner provençal à l’Ambassade de France. Outre le dîner à la Résidence de France, 31 restaurants participeront à ce festival gourmand. La FKCCI s’implique également dans la promotion de cette manifestation notamment grâce aux actions de son Comité Agroalimentaire et son Club Gourmet. Retrouvez la liste des restaurants ici !

Le repas gastronomique à la française inscrit au patrimoine immatériel de l’UNESCO

Goût de/Good France, c’est la réédition lumineuse des fameux Dîners d’Epicure du chef Auguste Escoffier datant de 1912. Ces dîners proposaient le même menu, le même jour dans plusieurs villes du monde, un véritable trait d’union entre chefs partageant la même passion. Ce repas se met donc au goût du jour au XXI siècle avec un jeu de mots astucieux et accrocheur.
Reconnu au patrimoine culturel immatériel de l’Humanité par les Nations Unies en 2010, c’est une opération judicieuse pour faire valoir le ‘repas gastronomique des français’.

Un événement placé sous le signe du développement durable

Dans le prolongement de la COP 21 et des Etats Généraux de l’Alimentation, les organisateurs ont mis un point d’honneur à agir en faveur de l’environnement. Ainsi, Goût de / Good France soutient la fondation « No More Plastic », qui œuvre pour la protection des océans et la réduction du plastique.
Un colloque autour de l’alimentation responsable sera également organisé par 6 ministères à Paris le 23 mars. Dans un monde où la consommation de viande n’a jamais été aussi élevée qu’aujourd’hui (En 2017, 323 millions de tonnes ont été produites selon l’Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture selon la FAO ) et représente 14,5% des émissions totales de gaz à effet de serre, il est devenu indispensable de repenser nos modes de consommation. En Corée, la viande est consommée à raison 78 kg/personne en 2017…. Mais la tendance du repas végétarien et du produit localement se répand de plus en plus et les sites d’e-commerce « responsables » et soucieux de la santé tels que iherb se développent. La gastronomie française en Corée a ainsi tout intérêt à enfiler son manteau vert.

Célébrer les terroirs, un concept « bien français »

Goût de/Good France, c’est aussi l’occasion de célébrer les terroirs français. Cette année, la Provence est à l’honneur et fera découvrir ses saveurs chaudes et colorées au monde entier. Encore méconnue au Pays du Matin calme, la cuisine provençale bénificiera de ce précieux coup de projecteur pour dévoiler toute sa richesse
Pour la première fois, le Département des Bouches-du-Rhône et Provence Tourisme lancent MPG2019, année de la gastronomie en Provence sous le parrainage de Gérald Passedat. MPG2019 sera un voyage culinaire marquée par des rencontres de chefs, des marchés gourmands, des pique-niques, des potagers urbains.
Alors amis gastronomes, à vos fourchettes !

FacebookTwitterLinkedInEmail

Comments are closed.