Bluebell, le groupe qui a fait du luxe un art de vivre

2013 December 4
Comments Off
by Corée Affaires

Le grand Gala annuel de la FKCCI aura lieu le 7 décembre prochain, sur le thème féerique “L’Art du Voyage”. Bluebell, une compagnie spécialisée sur le luxe, le glamour et le marché du Duty Free expliqué pour Corée Affaires, leur bilan de l’année, leurs échéances futures, mais aussi leur vision du voyage à travers le regard de Daniel MAYRAN, Président de  Bluebell Korea.

Bluebell

Propos recueillis par Philippe PRIEUR

 

Bluebell est dédié au développement de marques de luxe et de style de vie. Pouvez-vous nous en dire plus concernant le marché coréen ?  Y-a-t-il une réelle différence dans l’attente des consommateurs coréens par rapport aux occidentaux ? Vers quels genres de produits sont-ils le plus attirés ? 

Daniel MAYRAN, Président Bluebell Korea

Daniel MAYRAN, Président de Bluebell Korea

Tout simplement rappeler que le monde coréen est l’un des plus matures dans les pays développés et qu’il ne m’étonnerait pas devoir très rapidement apparaître un ou plusieurs design ers coréens sur la scène Internationale dans le domaine de la mode. Les succès déjà enregistrés dans de nombreux domaines par les créateurs coréens doivent conduire inévitablement a une prise en compte du luxe de plus en plus marqué dans la prochaine décennie. S’il n’y a pas de réelles différences dans l’attente des consommateurs coréens par rapport aux occidentaux, je constate que certains secteurs d’achats représentent des demandes beaucoup plus importantes. D’une manière générale, nous pouvons résumer cela en disant que la consommation de produit visant à la mise en valeur individuelle reste beaucoup plus marquée en Corée en comparaison avec l’Occident. Bien évidemment le luxe en fait partie (la mode, les accessoires de luxe, l’automobile), mais aussi tout ce qui va toucher à l’expression physique (consommation ou habillement) et tout cela pour des actes quotidiens de la vie courante, y compris la pratique des sports où il faut être revêtu de la meilleure tenue et des meilleurs équipements. Je ne voudrai pas oublier l’éducation qui reste un secteur prioritaire permettant ainsi de favoriser l’ascension sociale des nouvelles générations.

Quel bilan pouvez-vous faire de votre année 2013 ?

L’année 2013 aura été une année de transition, aussi bien dans la mode que dans l’évolution de la consommation où la crise aura touché la couche moyenne de la population la poussant à recentrer ses achats vers des marques dites “premium” (cosmétiques coréens, accessoires) au détriment des marques de luxe. Un autre phénomène très important est survenu au début de l’année 2013. Il s’agit de la diminution très forte des touristes japonais, heureusement en voie d’être remplacés par les chinois qui représentent en cette fin d’année plus de 50% des arrivées de touristes en Corée.

Vous êtes également porté vers le marché du Duty Free. Quelles innovations envisagez-vous pour favoriser le développement de Bluebell pour 2014 ?

Les principales innovations sur le marché Duty Free seront essentiellement tournées vers une recherche de produits plus adaptés à la demande de la clientèle chinoise ainsi qu’une réorientation culturelle de nos équipes de vente à ces nouveaux clients qui eux-mêmes deviennent de plus en plus informés et exigeants. En outre, l’ouverture à de nouveaux opérateurs Duty Free en Corée nous motive à développer de nouveaux concepts de magasins multi-marques adaptés à cette nouvelle clientèle.

Le thème du Gala de la FKCCI 2013 est l’Art du Voyage. Pour Bluebell, est-ce important de prendre en compte cette notion de voyage pour répondre aux attentes de vos clients ?

Bien évidemment, Bluebell qui aujourd’hui représente plus de 40 marques en Corée dont 30 sur le marché Duty Free, se sent particulièrement lié à l’art du voyage et à tous les produits de qualité favorisant le voyage ; comment pour- rait-il en être autrement alors que nous sommes au cœur du voyage par notre présence en Duty Free (200 points de vente), point de rencontre de millions de voyageurs. Je salue particulièrement l’initiative de la FKCCI qui grâce à ce thème permet aux invités principalement coréens, français mais aussi à d’autres nationalités de pouvoir ; dans un environnement international difficile ; profiter d’un moment d’évasion et de culture que nous recherchons tous.

sponsorsgalawebsite

 

FacebookTwitterLinkedInEmail

L’Art du Voyage selon Barbara RIHL…

2013 December 4
Comments Off
tags: , ,
by Corée Affaires

Le grand Gala annuel de la FKCCI aura lieu le 7 décembre prochain, sur le thème féerique “L’Art du Voyage”. Corée Affaires vous propose de découvrir l’univers de notre Diamond Sponsor de cette année Barbara RIHL.

Propos recueillis par Philippe PRIEUR

barbara2

Barbara PortraitCA

Barbara RIHL

Mais qui est Barbara RIHL…

Tout commence à Vienne à l’université des Arts Appliqués dirigée par Karl Lagerfeld dont elle est l’élève pendant deux ans. Barbara Rihl part pour New York où elle intègre la très célèbre Parson’s School of Design et obtient son master. Elle rencontre Andy Warhol et beaucoup d’autres artiste s. Repérée par son talent, elle collabore avec de nombreuses marques et partage son temps entre Paris, New York et Hong Kong. Takashimaya et Yagi, parallèle- ment Rodier et Kookaï lui confient leurs collections. Kenzo la remarque et la nomme responsable de collection de Kenzo Jean, c’est d’ailleurs chez Kenzo qu’elle dé- couvre l’accessoire, et ça marche : le chiffre d’affaires passe de 6 à 30 mil- lions d’euros en 5 ans. Devant tant de succès, LVMH l’intègre dans son groupe de 10 personnes chargé de réfléchir sur la stratégie produits du Groupe. En 2000, elle crée donc sa marque et une première collection voit le jour inspirée du prêt-à-porter. Présentée à Première Classe, celle-ci rencontre un succès immédiat et rentre chez l’Eclaireur, Colette et au Bon Marché à Paris, Neiman Marcus, Bergdoff, Sak’s aux Etats-Unis, Joyce à Hong Kong et Isetan au Japon. Barbara Rihl crée un concept original et unique : un produit qu’elle personnifie avec des patchs de couleurs, de matières, des imprimés toujours en harmonie avec les tendances du prêt-à-porter. Une identité unique : basée sur l’humour et la bonne humeur, les cou- leurs et les matières, le raffinement des détails et la sobriété des volumes.

Quelle définition pourriez-vous donner à l’Art du Voyage ?

L’Art du Voyage c’est avant tout savoir voyager. Le bon voyageur est une per- sonne très respectueuse qui se met en retrait pour observer un autre monde. C’est un très bon communiquant qui partage sa sagesse et ses expériences avec les gens qu’il rencontre et de façon élégante. Sa valise est réduite au minimum avec quelques très jolis objets pour toutes les circonstances, cela permet de voyager léger et surtout avec des pensées légères.

sponsordef copy

FacebookTwitterLinkedInEmail

Le Guide des Restaurants Français en Corée et le Guide des Vins français à Séoul… Edition 2014 !

2013 November 6
Comments Off
by Corée Affaires

combo cover 2014

Avec les fêtes de Noël et de la nouvelle année du cheval qui approchent, profitez de la promotion et offrez un morceau de France à vos amis coréens ! Après le succès des premières éditions du Guide des Restaurants Français en Corée du Sud, nous sommes heureux de vous présenter l’édition 2014 qui vous présentera plus de 70 restaurants français de la péninsule ainsi qu’une sélection des meilleures boulangeries françaises de la capitale. Notre nouveau guide des Vins Français à Séoul 2014 propose près de 80 vins français et vous propose des mariages mets/vin adéquats ! Commandez dès maintenant ces 2 guides au prix de 50.000 KRW, ou profitez de l’opportunité de les personnaliser aux couleurs de votre entreprise pour en faire un cadeau corporatif de qualité ! Ecrivez-nousfkccimarketing@gmail.com.

Quels vins choisir avec le magret de canard, le bœuf bourguignon, le bulgogi, ou le bibimpap. Où trouver les plus belles caves, les meilleurs bars à vins, les restaurants les plus fournis ???

Réalisé en collaboration avec des sommeliers professionnels, notre nouveau guide vous donnera toutes les réponses, alors n’hésitez pas à vous l’offrir avant de l’offrir !  Pour toutes informations merci de nous contacter à fkccimarketing@gmail.com.

Bon appétit et bonne dégustation, avec modération bien sûr!

sample Guides blog

FacebookTwitterLinkedInEmail

La FKCCI reçoit la “Commendation of Prime Minister”.

2013 October 31
Comments Off
by Corée Affaires

foreign compagny dayLors du “Foreign Compagny Day 2013″, organisé par la FORCA (Korea Foreign Company Association, association qui réunit les CEO coréens des entreprises étrangères) sous l’égide du MOTIE, la FKCCI, par l’intermédiaire de son Chairman, David-Pierre JALICON, a reçu le prix « Korea Investment 2013 » dans la promotion du Premier Ministre. Ce prix récompense l’ensemble des investissements des entreprises françaises présentes en Corée

foreign compagny day2

FacebookTwitterLinkedInEmail

Le Guide pratique de Séoul 2014 est arrivé!

2013 October 30
Comments Off
by Corée Affaires

guide seoul blogBien que la Corée suscite curiosité et ferveur, quelques Français arrivent avec une certaine appréhension. Toutefois, nombreux sont ceux qui quittent la Péninsule avec un pincement au cœur. Cette vitalité coréenne, née de la rencontre entre tradition et modernité, est tout aussi bouillonnante qu’envoûtante. La Corée du Sud ne vous laissera pas indifférent et ce guide, proposé chaque année par la Chambre de Commerce, vous apportera toutes les informations nécessaires dont vous aurez besoin pour débuter votre nouvelle aventure et plonger au cœur de la 15e puissance mondiale, qui recèle néanmoins beaucoup de dimensions cachées qu’il convient de bien appréhender.
A  travers cette brochure qui vous est offerte par la FKCCI, vous pourrez vous familiariser avec Séoul, la capitale, et y trouverez de nombreux conseils pratiques. Je vous invite également à contacter l’équipe de la Chambre et les institutions présentes pour toute information complémentaire.
Bienvenue au pays du matin calme !

Télécharger le Guide Séoul ici.

FacebookTwitterLinkedInEmail

SEOUL RENOUVELLE SA CONFIANCE A TRANSDEV ET RATP DEV POUR L’EXPLOITATION DE LA LIGNE 9 DU METRO.

2013 October 28
Comments Off
by Corée Affaires

Paris, le 24 octobre 2013 – Transdev et RATP Dev ont signé, au travers de leur joint-venture en Asie, un nouveau contrat pour l’exploitation et la maintenance de la ligne 9 du métro Séoulite. Ce contrat, d’une durée de 10 ans, représente un chiffre d’affaires de plus de 525M€.

metro ligne 9 site

Déjà en charge de l’exploitation et de maintenance de la ligne 9 du métro de Séoul depuis juillet 2009, la société commune de Transdev et RATP Dev pour l’Asie s’est vue renouveler la confiance de la ville de Séoul et du consortium SML9, en charge de la gestion de la ligne 9, et assurera l’exploitation et la maintenance de cette ligne jusqu’en 2023. « Nous sommes très heureux de ce renouvellement qui témoigne de la confiance de notre client en notre capacité à proposer un haut niveau de qualité de service aux voyageurs…” se félicite M. Jean- Marc Janaillac, Président-directeur général de Transdev.

La société commune Transdev-RATP Dev signe ainsi un nouveau succès significatif, quelques mois après la mise en service du réseau de tramway de Shenyang, en Chine, en août dernier », se sont conjointement félicités Jean- Marc Janaillac, Président-directeur général de Transdev, et François-Xavier Perin, Président du Directoire de RATP Dev Comptant 27 km et 25 stations, la ligne 9 du métro de Séoul relie le quartier de Gangnam, au sud-est, à l’aéroport de Gimpo, à l’ouest de la ville, facilitant considérablement les déplacements dans l’une des villes les plus peuplées du monde avec 22 millions d’habitants.

Ligne phare du réseau métro de Séoul, réputée pour sa qualité de service et sa régularité, la ligne 9 est empruntée quotidiennement par près de 430 000 personnes. C’est l’unique ligne de Séoul dont l’exploitation a été attribuée à un opérateur privé.

FacebookTwitterLinkedInEmail

Avec Asiance et Adobe, la révolution digitale est en marche !

2013 October 21
Comments Off

Asiance devient la première agence digitale à signer un partenariat avec Adobe en Corée du Sud.

20131021_어도비 아지앙스 파트너십 체결 (1)

L’agence digitale Asiance (co-fondateur et CEO Kim Bosun et Olivier Mouroux) a signé le 21 octobre 2013 un partenariat avec Adobe Systems Korea (Managing Director Kee Joon-Young) afin de répondre le plus efficacement possible aux attentes du marché coréen en termes de marketing digital.

Basée en Corée du Sud depuis bientôt dix ans et spécialiste de la stratégie digitale et du développement en responsive design, Asiance souhaite par ce partenariat offrir aux entreprises coréennes de vrais moyens d’améliorer l’expérience de leurs clientèles sur Internet afin de leur permettre d’accroître leur marque d’un point de vue digital et d’attirer toujours plus de regard sur leurs activités.

Bosun Kim, co-fondatrice et CEO de l’agence, souligne que « vu à quelle vitesse les équipements et les comportements read more…

FacebookTwitterLinkedInEmail

Rencontre avec M. KIM Ki-Mun Chairman de la Fédération des PMEs & PMIs Coréenes

2013 October 18
Comments Off
by Corée Affaires

Propos recueillis par Sophie DELMOTTE et Min Jung HAN

Le 25 mars dernier, la FKCCI a noué un nouveau partenariat stratégique avec la Kbiz, la Fédération Coréenne des Petites et Moyennes Entreprises. Le Chairman de Kbiz, Monsieur KIM Ki-Mun a accepté de répondre aux questions de Corée Affaires afin de nous expliquer en détails le rôle et les activités de la Fédération.

MOU Kbiz (Custom)

SEM Jérôme Pasquier, Kim Ki-Mun, Fleur Pellerin et David-Pierre Jalicon lors de la signature du M.O.U. entre la Kbiz et la FKCCI.

Pouvez-nous nous présenter de manière générale Kbiz, la Fédération coréenne pour les Petites et Moyennes Entreprises ? Quelles sont vos activités et combien de membres comptez-vous ? Comment accompagnez-vous vos membres aussi bien avant qu’après la création d’entreprise ?

La Kbiz est une organisation économique représentant 3 millions des PMEs, ayant pour mission de défendre les droits et les intérêts des PMEs qui constituent une base importante de l’économie coréenne. Cette année, Kbiz a fêté le 51ème anniversaire de sa création. Kbiz mène diverses activités pour que les PMEs coréennes puissent se développer et devenir plus compétitives sur le marché. Nous appuyons les PMEs en tentant de résoudre les problèmes auxquels elles font face en leur proposant des stratégies applicables à leurs activités industrielles. Nous aidons aussi les PMEs à s’unir sous forme de coopératives afin de travailler collectivement dans des domaines commerciaux hautement compétitifs. read more…

FacebookTwitterLinkedInEmail

Feuille de route pour le numérique : Questions à Fleur Pellerin.

2013 October 18
Comments Off
by Corée Affaires

Propose recueillis par Mathieu Perissutti

En mars dernier, la visite de Fleur PELLERIN en Corée du Sud aura occasionné un engouement médiatique sans précédents sur la Péninsule. Jamais la visite d’un ministre français n’aura provoqué une telle liesse, et c’est dès la descente de l’avion que la Ministre française se rendait compte du symbole de réussite et de fierté qu’elle suscite aux yeux des coréens. De retour pour la première fois sur son sol natal, Fleur Pellerin aura pu goûter aux charmes de Séoul et à ses spécialités culinaires, mais son voyage marathon était avant tout une opportunité de resserrer les liens économiques entre nos deux pays. Entre deux discours, Fleur Pellerin a accordé quelques minutes à Corée Affaires et nous a livré les mesures engagées par le gouvernement français en faveur des PMEs & PMIs françaises expatriées.

Dans quelle mesure le gouvernement pourrait-il être plus à l’écoute des entrepreneurs français expatriés ? 

Sur le même schéma que nous organisons une conférence annuelle des Ambassadeurs français chaque année au Ministère des Affaires Étrangères, je crois qu’il serait bien de réunir au même titre les français présents dans les conseils d’Administration et les comités exécutifs des entreprises françaises et de leurs filiales implantées à l’étranger afin de recueillir leurs impressions et leurs points de vue sur la perception de la France à l’étranger.

Fleur Pellerin FKCCI

Fleur Pellerin s’adresse à la communauté d’affaires franco-coréenne, le 25 mars à Séoul

Beaucoup d’entre eux sont très influents, et read more…

FacebookTwitterLinkedInEmail

Visite d’Arnaud Vaissié à la FKCCI

2013 October 17
Comments Off
by Corée Affaires

board

Le Conseil d’Administration de la FKCCI se réunissait ce matin en compagnie de M. Arnaud Vaissié, nouveau Président de l’UCCIFE.

 A l’issue de l’Assemblée Générale de l’UCCIFE qui s’est tenue le 24 juin dernier, Arnaud VAISSIÉ, Président de la Chambre de Commerce Française de Grande Bretagne (CCFGB), a été élu par le Conseil d’Administration et le Bureau, Président de l’UCCIFE pour la mandature 2013-2016. A noter que Philippe LI, Président Honoraire et administrateur de la FKCCI a été nommé trésorier du nouveau bureau.

La composition du nouveau bureau :

- Arnaud VAISSIÉ (Grande-Bretagne) : Président

- Pierre-Antoine GAILLY (Allemagne) : 1er Vice-Président

- Pascal BORIS (Suisse) : Vice-Président

- Joël SIBRAC (Maroc) : Vice-Président

- Foued LAKHOUA (Tunisie) : Secrétaire Général

- Philippe LI (Corée du Sud) : Trésorier

- Juan-Luis GOUJON (Etats-Unis Chicago) : Trésorier Adjoint

 

 

FacebookTwitterLinkedInEmail